Pakoui, un village lahu

Publié le par Chris

TAHON 1 JUILLET 2012 047

 

Pour cette 1ère journée, Paulo nous emmène à  Pakoui, un village lahu à deux pas de la frontière birmane.

Les Lahus sont une des nombreuses ethnies persécutées par le régime birman qui se sont réfugiées en Thaïlande, parfois depuis plusieurs générations, mais qui n'ont toujours pas la nationalité thaïe, très difficile à obtenir, ni la sécu thaïe, ni la liberté de circuler...

Ne demandez pas à un tour opérateur de vous  emmener à Pakoui, c'est hors circuit.

Paulo, lui, connait bien et est connu, puisqu'il en  finance  l'école.

C'est donc avec le maître des lieux qu'on pénètre dans l'école.

 

Tathon 1 JUILLET 2012 039

 

Tathon 1 JUILLET 2012 041

 

TAHON 1 JUILLET 2012 050 (1)

 

TAHON 1 JUILLET 2012 049

 

TAHON 1 JUILLET 2012 035 (1)

 

Des uniformes neufs ont été distribués, un peu grands pour certains, mais ça durera plus longtemps.

 

En compagnie de Paulo, on se sent tout à fait à l'aise dans le village.

Il compte 260 âmes et est limité à ce nombre, sinon, les terres seraient insuffisantes pour nourrir tout le monde.
Le riz de montagne qui pousse ici est beaucoup moins productif que celui des plaines. 

 

TAHON 1 JUILLET 2012 074

 

TAHON 1 JUILLET 2012 052

 

Bienvenue au village des 3 petits cochons.

 

TAHON 1 JUILLET 2012 067

 

TAHON 1 JUILLET 2012 068 (1)

 

TAHON 1 JUILLET 2012 056 (1)

 

 

 

TAHON-1-JUILLET-2012-100.JPG

 

On poursuit  vers un 2ème village lahu qui nous semble beaucoup plus pauvre. C'est ici que Paulo a un nouveau projet d'école.

 

TAHON-1-JUILLET-2012-120--1-.JPG

 

TAHON 1 JUILLET 2012 116

TAHON 1 JUILLET 2012 126

 

TAHON 1 JUILLET 2012 129

 

TAHON 1 JUILLET 2012 135

 

Au dessus de ce village misérable se trouve un monastère que Paulo nomme "Disney land" et qui est assez kitch.

Notre hôte ne semble pas avoir une grande sympathie pour ces moines bien nourris et qui semblent totalement indifférents à la misère des Lahus qui vivent en contrebas de leur monastère.

Mais chut, pas de blasphème.

En Thaïlande, il y a deux domaines qui ne souffrent aucune critique: les moines et la famille royale.

Attention au crime de lèse majesté.

 

 

TAHON 1 JUILLET 2012 151

 

Pour le repas, nous allons dans un petit resto au bord d'un étang avec des cabanes flottantes. 

Le lieu est extrêmement reposant.

Tout est écrit en thaï, autant dire que pour nous, c'est du chinois!

Là encore, pas un touriste à l'horizon.

Il parait que pendant les week-end, c'est très fréquenté par les  familles thaîes.

 

TAHON 1 JUILLET 2012 172 (1)

 

TAHON-1-JUILLET-2012-166.JPG

 

TAHON-1-JUILLET-2012-170.JPG

 

On comprend pourquoi les poissons sont si bien en chair!

 

TAHON 1 JUILLET 2012 163

 

Au retour à la guesthouse, on teste le massage thaî. C'est tonique!


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cv-reunion 28/07/2012 06:07

Superbe dépaysement. C'est magnifique, enfin, avec mes yeux de touriste amoureux de nature et paysages.

Chris 01/08/2012 13:00



Preuve qu'il est encore possible de visiter la Thaïlande hors des sentiers battus.