Le Trou de Fer

Publié le par Chris

Depuis notre arrivée sur l'île nous repoussions cette sortie, parce qu'on nous avait prévenus que, pour profiter d'une vue dégagée sur le Trou de Fer, il fallait se lever tôt et surtout avoir de la chance, cette région étant très arrosée.

Samedi, nous n'avions pas été très matinaux. Malgré tout, le ciel nous a fait changé de programme.

Alors que nous avions prévu une balade autour du Piton Bébour pour aller observer les orchidées, nous avons poursuivi la route forestière de Bélouve, jusqu'au départ du sentier dit de l'Ecole Normale.

Après une heure et demie de marche, nous sommes arrivés au point de vue. Le ciel était voilé, mais en soufflant très fort et en patientant à peine, les nuages se sont dissipés.


Trou de Fer-22-01-11 009

Trou-de-Fer-22-01-11-038.JPG

Trou de Fer-22-01-11 036

Trou-de-Fer-22-01-11-025.JPG

 

Le Trou de Fer est une dépression de 300 mètres dans laquelle se jette une cascade impressionnante.

Là, nous n'avons qu'un aperçu (déjà superbe) de ce lieu, le meilleur moyen de l'apprécier étant de le survoler en hélicoptère.


Trou-de-Fer-22-01-11-024.JPG

 

Quant aux orchidées, un peu de patience...Nous avons fait une sortie aujourd'hui et nous en avons vu des très, très, très jolies.

Je trie nos photos et vous les montre bientôt.

 

Commenter cet article

samaurore 24/01/2011 17:39


Nous sommes allés deux fois au trou de Fer et à chaque fois nous avons vu la cascade mais effectivement il faut être plutôt matinal. Au Piton Bébour vous auriez beaucoup pataugé dans la gadoue
pendant la saison des pluies!
Cool, grâce à vous on va commencer à reconnaître les orchidées (c'est peut être plus simple que les bois de couleurs!)


Chris 26/01/2011 11:22



Je vois qu'on fréquente les mêmes lieux. A quelques semaines près, on aurait pu se croiser.


Alors, peut-être qu'un jour, on se rencontrera au hasard d'un chemin.



Chriss 23/01/2011 20:15


Vous avez eu de la chance de le voir découvert !
Super photos Chris !
bises de la Chriss


Chris 26/01/2011 11:16



Effectivement, sur ce coup là, on a eu de la chance, surtout en y arrivant à 11 heures.


Bises.