La Rivière Saint Denis

Publié le par Chris

Dimanche, notre balade nous mène à deux pas du centre ville de Saint Denis.


Nous décidons de remonter la rivière qui se jette dans l'océan tout près de chez nous.

Je croyais que pour randonner il fallait surtout le sens de l'orientation!

 

Riviere-Saint-Denis--09-08-11-001.JPG

 

Une passerelle étroite, où un piéton et une voiture n'ont pas la place de se croiser, marque comme une frontière. 

Avant, la rivière est bordée d'immeubles relativement récents, de clubs de sport pour gens fortunés et d'une zone d'activité (brasserie de la bière Bourbon, centrale électrique).

De l'autre côté de la passerelle, un temple tamoul marque l'entrée d'un autre monde: le quartier de la Colline (un comble alors qu'on se trouve quasiment au niveau de la mer!) constitué essentiellement de cases sous tôle qui, au fur et à mesure qu'on avance, semblent de plus en plus dépourvues de confort.

 

Riviere-Saint-Denis--09-08-11-005.JPG

Riviere-Saint-Denis--09-08-11-031.JPG

Riviere-Saint-Denis--09-08-11-036-modif.JPG

 

A la saison des pluies, le radier est fréquemment submergé et une partie du quartier n'est plus accessible que par une passerelle réservée aux piétons.

 

Rivière Saint Denis 09-08-11 030

Rivière Saint Denis 09-08-11 028

 

De toute façon la route ne va plus très loin.

Nous continuons à remonter les gorges de la rivière Saint Denis par un sentier et en franchissant plusieurs fois la ravine.


Riviere-Saint-Denis--09-08-11-007.JPG

 

Le sentier est bordé d'arbres à baies roses (ou faux poivriers). La récolte est déjà presque passée à en croire toutes les baies qui jonchent le sol.

 

Riviere-Saint-Denis--09-08-11-020.JPG

Riviere-Saint-Denis--09-08-11-022.JPG

 

Nous ne croisons pas grand monde, hormis cette créature étrange.


Riviere-Saint-Denis--09-08-11-026.JPG

 

Malgré l'isolement, quelques cases en tôles sous tôle, sans électricité, sans gaz,  bordent toujours le lit de la rivière.

 

Riviere-Saint-Denis--09-08-11-018.JPG

 

Nous n'imaginions pas un tel univers aussi près du centre ville de Saint Denis.

Quel contraste!


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chriss 09/08/2011 12:28


Voilà bien la Réunion, terre de contrastes ça c'est sûr ! ou la vie à deux vitesses.


Chris 10/08/2011 15:36



Oui, il suffit d'ouvrir les yeux.