A méditer...

Publié le par Chris

En ces temps troublés, beaucoup parlent de la dette, s'inquiètent. 

Ce n'est pas toujours simple de décortiquer les mécanismes d'une économie qui nous semble parfois bien virtuelle.

Je suis sûre qu'après cette petite leçon d'économie, vous y verrez plus clair.

 

argent_04.gif

 Ça  se passe dans un village qui vit du tourisme, sauf qu'à cause de la crise il  n'y a plus de touristes. 

Tout le monde emprunte à tout le monde pour  survivre. 

 Plusieurs mois passent, misérables. Arrive enfin  un touriste qui prend une chambre. Il la paie avec un billet de 100 euros.   
 
 Le  touriste n'est pas plutôt monté à sa chambre que l'hôtelier court porter le  billet chez le boucher, à qui il doit justement cent euros.   
 
 Le  boucher va aussitôt porter le même billet au paysan qui l'approvisionne en  viande. 

 Le  paysan, à son tour, se dépêche d'aller payer sa dette à la prostituée à  laquelle il doit quelques passes. 
 

 La  prostituée boucle la boucle en se rendant à l'hôtel pour rembourser  l'hôtelier qu'elle ne payait plus quand elle prenait une chambre à l'heure.   
 

 Comme elle dépose le billet de 100 euros sur le  comptoir, le touriste, qui venait dire à l'hôtelier qu'il n'aimait pas sa  chambre et n'en voulait plus, ramasse son billet et  disparaît. 
 

 

 Rien n'a été dépensé, ni gagné, ni perdu.  N'empêche que plus personne dans le village n'a de dettes. 


 


Commenter cet article

célisa 24/11/2011 18:35

Eh bien moi je dis, Vive les touristes!
(J'ai rien compris d'autre!).
bisous à toi.
Elisa

Chris 29/11/2011 17:19



Merci de ta visite et de ton peit coucou, même si mon blog tourne un peu au ralenti ces derniers temps.


BISES.


 



muse 21/11/2011 15:46

Y'a un truc qui m'échappe! Je vais demander à l'Homme, avec son esprit scientifique, il va trouver!

Chris 29/11/2011 17:26



Alors, est ce que l'Homme à aussi l'esprit sciences éco?



Chriss 20/11/2011 12:17

Impressionnante démonstration ! J'en reste bouche bée !

Chris 29/11/2011 17:28



J'avais lu ça il y a longtemps et je trouvais cette démonstration parfaitement adaptée à la période actuelle.